Par monts et par vaux...

15 juin 2020

Zoé a 14 ans !

Définitivement ma grande n'est plus une petite, même si les gloussements sonores entendus de sa chambre laissent entendre que l'enfance n'est pas encore si loin... Sa chambre donc, son endroit préféré. La pièce maîtresse de sa tanière, son lit, c'est une évidence ! Que d'heures passées dans ce nid douillet, accrochée à ce fichu pouce et cet immonde morceau de doudou puant, à lire, dessiner -sur tablette, voire même sur du "vrai" papier-, tricoter, parfois même travailler ses cours "en distanciel" (ah ces doux mots tendance du confinement)... et surtout bien sûr DORMIR ! Il me semble parfois que mon ado est un chat tant son sommeil occupe la majeure partie de son temps. C'est que la belle a consommé une énergie folle à la transformation de la chrysalide en un splendide papillon ! Et là le papa arme le fusil, vigilant à tout jeune boutonneux déguingandé qui tenterait une approche même subtile de la prunelle de ses yeux... Cela dit la prunelle en question en est encore au stade "beurk" de la chose, ce qui nous arrange pas mal il faut le dire ! La jeune fille malgré une année de quatrième écourtée par le perfide Covid19 aborde néanmoins sereinement son passage en (déjà) la dernière année du collège, ravie de guider son frère qui y fera ses premiers pas. Les sautes d'humeur inhérentes à la condition transitoire de cet âge contradictoire, agrémentées de haussements de sourcils et de moues blasées, de "oh ça va" (ne laissant aucun doute sur le fait que ses parents soient des gros lourdingues) alternent avec des envolées quasi lyriques et obsessionnelles pour ses passions du moment : l'Ecosse (et accessoirement James Alexander Malcom MacKenzie Fraser, et la bataille de Culloden, et le gaélique, et le whisky, et la chanson Skye boat song bien maîtrisée au violon désormais) et voilà les kilts et tartans adoptés ; mangas Fairy Tale et voilà des couettes basses maintenues par des élastiques à fleurs qui complètent le look ; le Seigneur des anneaux et là je guette le port d'oreilles elfiques ou l'apparition de mots kuhdzul dans son vocabulaire. Bref une demoiselle toute en émotions, qui fête aujourd'hui ses 14 ans ! Bon anniversaire Zoé !

IMG_20200426_112802

20190806_131918

20191102_113655

20191214_175256

Posté par jaze à 04:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 juin 2020

Eloi a 11 ans !

"Je suis de bonne bonne bonne bonne humeur ce matin, y a des matins comme ça !" est la ritournelle qui me vient quand je pense à mon grand garçon... "Encore une de tes chansons du XXème s" me dira-t-il ! Comme il se plaît à me rappeler, taquin, que je suis "définitivement vintage", tout en me me réclamant un câlin... De bonne humeur, donc, mon fils, dès le matin, où après avoir avalé son sandwich saumon fumé fromage frais aux fines herbes, il est prêt pour une journée d'école, dont il mesure, résigné depuis le confinement, l'importance ! "Je vois que je ne suis pas bien organisé et combien ma maîtresse m'aide quand je suis en classe" balance-t-il quand je l'aide à déblayer ranger son bureau envahi par les cours imprimés, empilés, éparpillés au fur et à mesure de cet interminable enseignement à distance. Au pied de son lit, ses lectures préférées du moment : une BD sur Thomas Pesquet, une Atlas de la seconde guerre mondiale, un recueil d'histoires drôles. C'est tout lui : une soif de connaissances, un attrait pour comprendre le monde, un goût déjà bien prononcé pour la géopolitique, et les blagues à Toto dont il aime nous faire partager l'immanquable pouvoir hilarant ! De bonne humeur aussi quand il sait qu'il va pouvoir profiter de ses écrans chéris... Là c'est moi qui suis résignée, je dois bien admettre qu'il apprend beaucoup ainsi. L'enthousiasme du jeune homme tombe un peu quand je lui demande de passer l'aspirateur devant la télé ou sous son bureau et qu'il applique à la lettre ce que je lui demande, se moquant de mon incompréhension quand je constate qu'effectivement l'aspirateur a été passé "juste" devant la télé et "juste" sous le bureau : "ben quoi j'ai fait ce que tu m'as demandé maman chérie que j'aime tant !" De bonne humeur aussi quand il passe à table, son appétit fait toujours plaisir à voir ! De bonne humeur à l'idée d'être bientôt collégien, joie ternie cependant par cette année scolaire qui n'aura pas de vraie fin et la page de l'école élémentaire qui se tourne avec une sensation d'inachevé. De bonne humeur quand il se déchaîne à danser sur la terrasse, sur des chorégraphies improbables, entraînant avec lui ses soeurs dans des rythmes endiablés. De bonne humeur et tout tendre quand je le surprends à inventer des histoires avec les peluches qui veillent sur ses nuits ; de bonne humeur et tout doux quand il passe de longs tête à tête avec son chat Malo lové contre son coeur. De bonne humeur pour fêter son anniversaire, prêt à croquer la vie, savourer les bons moments, vite digérer les mauvais : Eloi a 11 ans aujourd'hui !

IMG_20200319_093122

20200131_214805

IMG_20200426_202319

IMG_20200323_150449

Posté par jaze à 20:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 février 2020

Pour bien commencer la semaine...

20200121_114114

20200121_114246

20200121_114234

Les toiles d'araignée, magnifiques pièges, tout en finesse et légereté me fascinent. Sublimées par la rosée, le spectacle est époustouflant !

Posté par jaze à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2020

Eve a huit ans !

"Diva !" Elle l'a proclamé haut et fort, plus tard elle sera diva ! Peut-être...ou pas ! En tout cas la demoiselle met tout en oeuvre pour réaliser son rêve : maquillage de star, un tantinet voyant, gloss et paillettes à l'appui -"ben oui sur scène il faut être vue !"-, posture et attitudes théâtrales, essayages vestimentaires à n'en plus finir... Chanter, danser, virevolter, écrire répliques et scénarios, dessiner des robes et des parures de bijoux assortis. Une étape concrète l'a particulièrement réjoui il y a peu : le perçage des oreilles, ardemment désiré, moment d'autant plus intense car devancé et partagé avec sa marraine adorée. Chacun des ses passages sur scène avec la chorale de l'école de musique est une joie, une pépite de bonheur ! Une audition de clarinette est annoncée et c'est le branle-bas de combat pour déterminer tenue et coiffure. Alors bien sûr la vie avec une étoile n'est pas de tout repos, une émotion en remplace une autre à un rythme effréné ! Il y a un grand décalage entre les desiderata d'une artiste et la vie quotidienne d'une petite fille de CE1. La tragédienne, les larmes aux yeux, les tremolos dans la voix, le visage marqué d'une profonde incompréhension, exprime clairement la désapprobation des exigences parentales outrageuses comme ranger sa chambre ou participer à la vie de la maison, des contraintes tellement terre à terre ! "J'ai le droit de créer!" est sa revendication première ce qui justifie à ses yeux le déploiement de tout le matériel adéquat un peu partout dans la maison, le piratage ou l'emprunt intempestif d'objets absolument nécessaires là maintenant tout de suite quitte à essuyer les foudres maternelles, les atermoiements résignés de son frère et la consternation blasée de sa soeur. Le père, ce héros, lui est invincible, objet de toutes les attentions et cajoleries. Il faut savoir ménager l'allié inconditionnel ! Peu de place pour l'ennui ! La graine de vedette se nourrit de sa créativité, de sa recherche à tout prix d'approbation, de câlins aussi souvent. Car elle a beau grandir, s'affirmer, elle réclame plus que jamais attention et tendresse et on lui accorde bien volontiers : ses débordements la rendent tellement attachante. Eve, la si bien nommée, tellement vivante, nous entraîne avec elle, haletants, enivrés, épuisés souvent, mais heureux ! Eve, ma vie, ma fille chérie a huit ans aujourd'hui ! Bon anniversaire !

20190630_112440

20190831_123758

20191102_114027

20191120_161824

20200102_140004

Posté par jaze à 05:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 janvier 2020

Pour bien commencer la semaine...

Hiver, vous n'êtes qu'un vilain !

Yver, vous n'estes qu'un villain !
Esté est plaisant et gentil,
En tesmoing de May et d'Avril
Qui l'acompaignent soir et main (1).

Esté revest champs, bois et fleurs,
De sa livree de verdure
Et de maintes autres couleurs,
Par l'ordonnance de Nature.

Mais vous, Yver, trop estes plain
De nege, vent, pluye et grezil ;
On vous deust banir en essil (2).
Sans point flater, je parle plain,
Yver, vous n'estes qu'un villain !


1. Main: Matin.
2. Essil : Exil.

Charles d'Orléans (1394-1465) Rondeaux

 

0859533001512661329

La Pie est une peinture à l'huile sur toile réalisée par Claude Monet à Etretat en 1868-1869 et conservée au musée d'Orsay.

Elle représente un paysage enneigé et témoigne du début du mouvement impressionniste.

La pie posée sur une clôture dans un paysage hivernal lui donne son titre.

Posté par jaze à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2020

Pour bien commencer la semaine...

Janvier est revenu


Janvier est revenu. Ne crains rien, noble femme !
Qu'importe l'an qui passe et ceux qui passeront !
Mon amour toujours jeune est en fleur dans mon âme ;
Ta beauté toujours jeune est en fleur sur ton front.

Sois toujours grave et douce, ô toi que j'idolâtre ;
Que ton humble auréole éblouisse les yeux !
Comme on verse un lait pur dans un vase d'albâtre,
Emplis de dignité ton coeur religieux.

Brave le temps qui fuit. Ta beauté te protège.
Brave l'hiver. Bientôt mai sera de retour.
Dieu, pour effacer l'âge et pour fondre la neige,
Nous rendra le printemps et nous laisse l'amour.

Victor Hugo, Dernière gerbe

larbre_gris138015Arbre argenté ou Gray Tree est un tableau de Piet Mondrian, réalisé en 1911. Il mesure 78.50 cm sur 107.5 cm. Il est conservé au musée municipal de La Haye aux Pays-Bas. L'arbre est dit "argenté" car le tableau est composé uniquement de gris.

   

Posté par jaze à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2020

Pour bien commencer la semaine...

eb188ece9e1b713cae06dc449d937a2eAvec l'épiphanie, se clot cette période de fêtes ; les décorations ont retrouvé leurs cartons, les santons sont à nouveau délicatement emballés dans du papier de soie, soigneusement empilés tête-bêche dans leurs boîtes. La mélancolie de ces rangements fait place à des pensées réjouissantes : les jours sont un tout petit plus longs déjà, mon espiègle petite fille fête dans quelques jours ses huit ans, mon chéri se projette avec enthousiasme dans son nouveau travail, des idées de décoration s'accumulent pour rendre notre nid encore plus beau... 2020 s'annonce riche de créations et de découvertes. En avant, plus que jamais !

Posté par jaze à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2020

Bonne année 2020 !

A tous, je souhaite une très belle année 2020 !

 

« Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites.

Alors sortez des sentiers battus.

Mettez les voiles.

Explorez.

Rêvez.

Découvrez. »

20191224_212805


 
Mark Twain

 

 

Posté par jaze à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 décembre 2019

Pour bien commencer la semaine...

Derniers jours de 2019, derniers jours d'une décennie.

Dix ans marqués par la naissance de ma fille Eve, et mes trois enfants ne sont déjà plus des bébés.

Dix ans et encore trois déménagements avant de s'installer dans notre joli nid amandinois, pour combien de temps ?

Dix ans et forcément le chagrin des départs... Garder au chaud dans le coeur la mémoire et le souvenir de nos chers disparus, y penser avec une douce nostalgie... Papi Lolenn, Solange, Gaëtan, Mamie Pépé, Mamie Wouwou, Madame Alongi...

Dix ans et la joie de nouvelles rencontres, en Autriche, en Catalogne, en Italie, ici dans le Nord... Des amitiés se créent, se renforcent -ou pas ! Des liens qu'on croyait forts se distendent et d'autres se révèlent, avec pudeur et sensibilité. Elisabeth et Loïc, Branko et Sofja, Federica et Frédéric, Tatiana et Nikola, Renaud et Peggy, Bénédicte et Laurent, Sonia, Rébecca, Agathe, Sandra, je vous ajoute à l'album de mon coeur. Au bout du compte, des moments de vie partagés, inattendus parfois, joyeux, quelquefois douloureux. On voudrait que la maladie épargne nos proches, on voudrait que la médecine progresse encore plus vite pour soulager Lucas, Oscar, Nat...

Dix ans à voyager, découvrir, s'émerveiller, rêver, créer, apprendre.

Dix ans à prendre le temps de voir grandir les enfants, et de travailler à nouveau, d'essayer de vivre dans une société qui s'emballe !

Dix ans avec des inquiétudes et des victoires dont la plus belle remportée par mon guerrier sur la très vilaine bactérie mexicaine !

La décade prochaine sera celle de ma cinquantaine ! En avant !

20191213_211244

 

Posté par jaze à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2019

Pour bien commencer la semaine...

Entre Soleil invaincu émergeant de nos nuits les plus sombres, et un Sauveur nouveau-né porteur d'attentes lumineuses d'éternité sans encombres, que vous soyez païen, chrétien, épicurien ou "ne crois en rien", puissiez vous trouver les espérances que vous chercher en ces jours que l'on veut propices au renouveau.

Et si nos lendemains qui vont poindre ne semblent plus chanter des masses, à nous de cultiver nos attentes pour se dire chaque matin que même si ça pique en ouvrant les yeux, qu'est-ce que ça vaut malgré tout fichtrement la peine de se lever pour ouvrir les rideaux.

Et si ces festivités vous noient dans le dégout du trop plein, dans la perte de sens, la douleur des absences, ou les gueules de bois à outrance, à vous de faire pousser l'Essentiel salvateur dans le terreau du vide qui est laissé ou du superflu étalé. Puissent nos aubes à venir vous rendre infiniment heureux contre vents et marées. Bonnes fêtes, les gens.

Mich Rozek

20191215_164010"Ca c'est du sapin !" avons-nous dit unanimement en le découvrant à Pairi Daiza !

 

 

Posté par jaze à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]