IMG_0033J'ai toujours aimé les myosotis, ces toutes petites fleurs, délicates, au bleu intense.

Et j'aime aussi les symboles qu'on lui associe.

Parmi les noms communs on trouve : « grémillet », « scorpione », « herbe d'amour », « oreille-de-souris ». Ce dernier nom est d'ailleurs le sens du mot myosotis en grec, et correspond donc à l'origine étymologique du nom.

Mais le myosotis est surtout surnommé par des phrases poétiques amoureuses : « aimez-moi, souvenez-vous-de-moi, plus je vous vois, plus je vous aime, pensez à moi » et le plus utilisé : « ne m'oubliez pas ».

Selon une légende, un chevalier et sa dame se promenaient le long d'une rivière. Il se pencha pour lui cueillir une fleur, mais perdit l'équilibre à cause de son armure et tomba à l'eau. Alors qu'il se noyait, il lança la fleur vers sa dame en criant « Ne m'oubliez pas ! » Cette phrase pour désigner la fleur est d'ailleurs restée en allemand (das Vergissmeinnicht — le mot vient de l'ancien allemand vergiss mein nicht, on dit aujourd'hui vergiss mich nicht), en anglais (forget-me-not), en espagnol (no-me-olvides), en italien (nontiscordardimé), en poloniais (niezapominajki) et dans beaucoup d'autres langues (danois, néelandais, roumain, etc.).

Emblèmes et symboles

En 1948, le myosotis fut adopté comme emblème maçonnique à la première conférence annuelle des Grandes Loges unies d'Allemangne, des Maçons anciens francs & acceptés. La fleur, souvent représentée comme pictogramme, rappelle le souvenir de tous ceux qui ont souffert au nom de la Franc-maçonnerie, spécialement durant la période nazie.

Le myosotis est aussi devenu le symbole de la Société Alzheimer. Il symbolise la perte de mémoire, l'un des symptômes de la maladie d'Alzheimer, et nous invite à ne pas oublier les personnes atteintes de cette maladie et leurs aidants.

Il est aussi le symbole de la Journée internationale des enfants disparus, fixée au 25 mai (proclamée en 1983 par le président des Etats-Unis d'Amérique). Depuis 2002, Child Focus, fondation belge pour enfants disparus et sexuellement exploités, relaye et organise, chaque année, cette journée. À cette occasion, en Belgique, des myosotis sous forme de broches ou d'autocollants, et des sachets de graines de cette petite fleur bleue sont distribués gratuitement à la population, grâce aux volontaires qui les déposent dans une multitude de petits commerces. Le but est d'encourager la population à penser à tous les enfants portés disparus dans le monde et répandre un message d'espoir et de solidarité envers les parents qui sont sans nouvelles de leur enfant.

En 2015, les fleurs de myosotis ont été choisies pour célébrer le centenaire du génocide arménien parce qu'elles "expriment la notion du souvenir éternel".

Merci Wikipédia